Week-end à Istanbul

Istanbul

Notre week-end à Istanbul a débuté par un vol au départ de l’aéroport de Paris Charle-de-Gaule d’une durée initiale de 3 heures, avec comme horaire de départ 11h20, mais c’était sans compter sur un petit aléa qui n’est pas anodin.

Nos sièges étaient situés en bout d’appareil et à notre grande surprise lorsque nous nous rendions aux places qui nous étaient attribuées un agent de police nous signale, qu’une personne expulsée du territoire va-t-elle aussi faire ce vol, accompagnée de deux agents.

Il est difficile de décrire la situation, ni même de l’imaginer. Nous nous retrouvions à quelques mètres d’une personne contrainte de quitter le pays menottes aux poignées et criant à qui peut l’entendre, de l’aider. La situation de se retrouver ainsi à bord d’un avion ne fût pas la plus accommodante, car cette personne criant, hurlant ajouter à l’angoisse d’un vol, un sentiment d’anxiété en moi. Cependant, après avoir pu changer de place, nous avons pu profiter du vol pour finalement arriver à Istanbul vers 17h.

Yellow box

Nous voici à Istanbul, une fois sortis de l’aéroport nous avons pris la direction du métro afin de nous rendre dans le centre de la ville et rejoindre notre hébergement pour le week-end.

Je remercie, le personnel du tram d’Istanbul  dont l’une des personnes a eu la gentillesse de nous aider afin de nous expliquer le fonctionnement de la yellow box et acheter ainsi l’istanbulkart, la carte de transport permettant d’emprunter tram, métro, etc.


Nous avons débuté notre week-end en sillonnant les rues de la ville. Allant de la mosquée bleue, au bazar aux épices tout en passant par le parc Sultanahmet.

Nous n’avons pas manqué de nous attarder quelque peu dans différents restaurants et terrasses afin de manger, chicken-salad et autres döner kebab, que je ne peux que chaudement recommander, car la viande est fondante et vraiment délicieuse.

Notre week-end s’est poursuivi par une nouvelle journée à sillonner les rues de la ville, c’est fois nous nous sommes rendu dans les alentours de la Tour de Galata et profiter ainsi de la fin de notre week-end dans une autre partie de la ville.

Je vais terminer ce chapitre sur notre week-end à Istanbul en évoquant le thé à la pomme (elma çay) , qui une boisson vraiment typique et vraiment très agréable à boire en terrasse avec un rayon de soleil.


Nous avons passé un très bon week-end dans cette belle ville d’Istanbul, ce sont les jambes lourdes que nous prenons l’avion en direction de la Malaisie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.