Semaine à Sydney

Australie

Nous voici arrivé à Sydney, 3 semaines après être arrivé à Cairns et avoir parcouru près de 3 500 km de routes Australiennes (road trip en Australie).

So many French people !

Nous avons posé nos sacs à dos dans une auberge de jeunesse en plein centre pour quelques jours afin de parcourir quelque peu cette grande ville qu’est Sydney (Petit coucou à vous Ben et Pierre si vous lisez ces lignes ✌️).

Avec près de 5 millions d’habitants nous ne pensions pas nous retrouver avec autant de français, il semblerait que le quartier, où nous nous sommes posé, est particulière fréquenté par les français. Il faut noter tout de même qu’en 2017 l’Australie comptait près de 25 348 expatriés français, un chiffre en constante augmentation.

Important de souligner, les Français, en Australie, ont pour réputation d’être de bon travailleurs 💪mais également de pratiquer ce qui est appelé le “French shopping” (vol à l’étalage) 😓

Sydney et son opéra

Que serait Paris sans la tour Eiffel ? Il en est de même pour Sydney et son opéra. Le bâtiment datant de 1973 est immense, magnifique, l’intérieur est intégralement fait de bois, on se perd à le regarder sous toutes ses coutures.

Par ailleurs, nous avons pu assister à une superbe pièce de théâtre dont le titre était How to rule the world

Opéra de Sydney

Take a break

À la suite de ces quelques jours, nous avons rejoint l’un de mes amis d’enfance, vivant à Sydney, que je n’avais pas vu depuis très longtemps. Il nous a accueillis chez lui ou plutôt chez eux car il vit avec sa petite amie, leur jeune (adorable) fils ainsi que leur colocataire.

S’ils lisent ces quelques lignes, je les remercie encore une fois pour leur accueil dans leur charmante maison bleue.

Nous avons durant ces quelques jours en leur compagnie pu profiter d’un moment de “pause voyage“. C’était un retour dans notre zone de confort, où nous avons pu profiter de sortir entre potes, boire des bières, partager des moments du quotidien, etc. Simplement se poser, préparer le petit dej’, un diner, aller à un barbecue, des choses sommes toutes anodines mais qui durant ce voyage furent comme un “retour à la maison”.

Voyager ainsi comme nous le faisons depuis maintenant 2 mois n’est pas toujours de tout repos, bien sûr que nous avons de la chance de faire ce voyage mais cela demande de s’ajuster constamment à un nouvel environnement. S’adapter à la nourriture, à une autre culture qui n’a pas les mêmes codes que la nôtre, de savoir comment se déplacer, trouver le logement, de trouver un équilibre entre profiter et éviter la boulimie de vouloir tout faire et tout voir, au risque d’arriver au point où tu ne profites plus de ce voyage, car tu te contrains à faire les choses.

Finalement de Sydney, nous n’en avons vu qu’une infime partie, mais nous avons pu profiter de moments avec des gens qui aiment cette ville et la vie qu’ils y mènent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.